Théodora Groove colle et décolle…

Elle dessine, elle colorie, elle découpe, elle assemble, elle colle, elle crée depuis toujours. L’expression de sa sensibilité, de sa délicatesse et de sa justesse dans la représentation envahissent son travail. Vous n’avez plus que quelques jours pour aller découvrir les collages et collacryliques de Théodora Groove à la Salle des avocats au nouveau Palais de Justice de Lyon.

 
Un bel hommage de Michel Onfray qui parle du travail et de la personnalité de Théodora Groove:
Théodora construit des corps avec des images – ou des images avec des corps. L’étymologie de personnage renvoie à un mot étrusque qui signifie masque. Nous sommes ce que nous apparaissons; or, ce qui apparaît de nous, c’est d’abord un visage, autrement dit, un masque. Avant le corps, l’allure, la voix, le visage dit. Et ce que le visage dit, ce sont d’abord un regard et un sourire, donc deux yeux et une bouche.
L’artiste effectue une série de variations chromatiques et plastiques sur ce thème. Voir, être vu, regarder, fixer, observer, scruter, mais surtout : dévisager. Ce que fait Théodora avec ses collages, c’est dé-visager pour en-visager, autrement dit dé-faire pour faire, dé-composer pour re-composer. Ce perpétuel aller et retour entre ce qui fut [une image] et ce qui advient [un collage] lui permet de montrer des solitudes, des mélancolies, des visages inexpressifs parce que pensifs, absorbés dans ce qu’ils regardent.
En regardant ces personnages qui regardent, c’est un peu Théodora ­­que l’on voit – un masque qui baisserait le masque pour montrer un visage qui ressemblerait à un masque. Si l’artiste se cache, c’est pour mieux s’exposer; si elle s’expose, c’est pour mieux se cacher. Regardez-la voir, elle voit de l’autre côté du miroir…

Théodora et ses copines Véronique et Fabienne lors du vernissage…

A quelques jours de Noël, les avocats du barreau de Lyon vous invitent cordialement à venir célébrer, autour du verre de l’amitié, le décrochage de l’exposition des collages de Théodora. Une dernière occasion de découvrir ou redécouvrir les oeuvres de l’artiste et de trouver une idée de cadeau en version originale pour ceux que vous aimez…
A cette occasion, Théodora réservera une jolie surprise aux intéressé(e)s…
Venez nombreux !!!
Nouveau Palais de Justice
Salles des avocats
67 rue Servient   Lyon 3è
Expo ouverte tous les jours, du lundi au vendredi de 9h à 18h

/* 468x60, date de création 11/07/11 */
google_ad_slot = "4162152596";
google_ad_width = 468;
google_ad_height = 60;
//-->

ARCHIVES