La passerelle de la Paix relie les deux rives du Rhône

Vendredi 13 décembre 2013 à 9h30 ont commencé les travaux de pose de la passerelle de la Paix qui va relier les deux rives du Rhône entre la Cité Internationale de Renzo Piano et le quartier de Saint-Clair à Caluire. La structure de la passerelle (200 m et 800 Tonnes) pivote lentement sur deux barges positionnées au milieu du Rhône.
Un épais brouillard couvre la scène titanesque de cette manoeuvre qui verra sont aboutissement vers 16h. Ainsi les deux rives seront enfin rassemblées…

La passerelle apparait dans la brume…

 
Le maire de Lyon, Gérard Collomb et l’architecte du projet Dietmar Feichtinger commentent le projet

Les élus du 6eme arrondissement avec Gérard Collomb, Pascal Moscariello, Quentin Picard et Geneviève Brichet

Cette passerelle deviendra un lieu privilégié des grands Lyonnais. Ils pourront se déplacer plus facilement à pied ou à vélo et apprécier la qualité architecturale de cet ouvrage, avec belvédère et bancs, ses cheminements confortables et sécurisés  ainsi que les vues exceptionnelles qu’il offrira sur le fleuve et la ville.
Passerelle de la Paix, vue de Caluire, le 13 décembre 16H12

La passerelle de la Paix relie les deux rives, enfin presque…

La passerelle de la Paix, vue de la Cité Internationale

L’ambition de franchir le fleuve d’un seul trait, sans pile intermédiaire, est non seulement technique, mais elle permet aussi de valoriser l’ampleur du fleuve et la générosité des vues qui s’ouvrent sur un horizon exceptionnel.
Elle a été confiée en 2009 à l’équipe Dietmar Feichtinger Architectes / Schlaich Bergermann und Partner à l’issue du concours de maîtrise d’œuvre. Les travaux ont démarré en mars 2012.
Ouverture officielle au public: été 2014.
Paul Brichet
 
 

/* 468x60, date de création 11/07/11 */
google_ad_slot = "4162152596";
google_ad_width = 468;
google_ad_height = 60;
//-->

ARCHIVES